{Témoignage} Voyager avec un nourrisson, c’est possible !

Voyager avec un bébé, beaucoup en rêvent, certains n’osent pas… Une maman a accepté de témoigner et de partager son voyage de l’autre côté de la planète, au Mexique, avec son bébé de 2 mois et son amoureux, ainsi que quelques conseils et astuces !

20151023_070355

  • Où et quand êtes-vous partis avec votre bébé ? Quel âge avait-elle ?

Nous sommes partis avec notre fille en Octobre 2015. Nous avons décidé de partir au Mexique. En effet, j’avais un ami qui se mariait là-bas, on s’est dit que c’était une occasion à ne pas manquer. Nous avons donc décidé de partir bien avant sa naissance. A aucun moment nous n’avons envisagé de partir sans elle. Elle avait donc 2 mois et demi quand nous sommes partis.

Bien sûr avant de prendre nos billets d’avion nous nous étions renseignés auprès des professionnels de santé. Ma grossesse s’étant bien passée nous n’avions pas de contre-indication. La sage-femme de l’hôpital avec qui j’avais échangé lors de ma grossesse avait même été plutôt rassurante, me précisant juste qu’il fallait que lors du décollage et de l’atterrissage notre puce mange ou du moins tête pour éviter qu’elle ait mal aux oreilles. De plus, aucun vaccin n’était spécifiquement nécessaire pour le Mexique; nous avons tout de même fait les vaccins obligatoires avant de partir mais également le BCG (en pleine pénurie cela  a été un peu sport à trouver !!!).

  • Beaucoup de personnes s’imaginent que voyager avec un bébé peut être compliqué. Pouvez vous nous dire comment cela s’est passé ?

 On ne peut pas dire que partir avec un bébé soit compliqué, c’est plutôt que c’est plus contraignant. Il faut être bien préparé et anticiper toute éventualité.

Lorsque nous avons décidé d’avoir notre 1ère fille, nous nous sommes tout de suite dit qu’il n’était pas question pour nous d’arrêter de « vivre » si je peux m’exprimer ainsi, nous n’envisagions pas nous plus de laisser notre fille en garde chez papi et mamie !!! Nous avons toujours aimé voyager, nous avons donc décidé de continuer dans cette lignée. Au final c’était notre entourage qui était inquiet. On nous prenait pour des fous (c’était peut-être vrai  ou pas !!). Nous ne savions pas à quoi nous attendre donc nous n’avions aucune appréhension sur le sujet, juste l’excitation de partir pour un super voyage.

Nous avons passé 10 jours au Mexique, le voyage c’est très bien passé et nous a confirmé l’envie de continuer. Certains pourrons penser que nous avons passé ces 10 jours dans un « Resort » mais non, nous sommes partis en mode « Roots » (avec nos sacs à dos et notre bébé !!) Et oui pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. 😉 De plus, à faire un voyage si lointain il faut en profiter au maximum pour voir du pays sinon c’est du gâchis !!

  • Avez-vous eu une crainte concernant le décalage horaire ?
Si, nous appréhendions avant de partir que notre puce soit toute déréglée, surtout qu’elle faisait déjà ses nuits… mais bon on n’a pas eu le choix. Et au final tout c’est très bien passé, elle est restée sur son rythme français (c’est à dire qu’elle se couchait vers 21h et le lendemain se réveillait vers 6h, heure locale), donc c’était top, au moins on pouvait visiter et profiter des levés de soleil !!! Finalement, une fois rentrée à la maison, elle a vite retrouvé son rythme : les 2 premiers jours elle était un peu décalée, mais au final pas plus que nous !!!
  • Que faut-il prévoir avant de partir ? Y a-t-il des choses à faire ? Des indispensables à emporter ?

Bien avant la naissance de notre puce nous avions déjà prévus tous les matériels de puériculture les plus compacts possibles car, habitant en appartement en région parisienne, nous n’avions pas énormément de place pour stocker, et nos familles étant dans le sud de la France, nous souhaitions pouvoir bouger facilement et que le coffre de notre voiture ne soit pas plein avec un lit parapluie et une poussette.

Nous avions donc la poussette la plus compacte du moment qui était la YOYO de babyzen (idéal pour les bagages cabine dans un avion et très légère à transporter à peine plus 6kg). Pour le lit parapluie il en était de même, nous avions pris le mini Magicbed (qui se plie et se déplie comme les tentes 2Sec de Décathlon et qui en plus ne pesait que 1.5Kg) cher vous me direz ou pas… Pendant ma grossesse je guettais les bonnes affaires sur le Bon Coin ou sur Bébéboutik, un site de vente privée spécialisé en puériculture que j’ai d’ailleurs connu grâce à Anne de Précieux Moments et qui m’a permis de trouver une vente privée du mini Magicbed à seulement 30€ au lieu de 60€ en magasin à l’époque. Bien sûr en indispensable nous avions les couches (+100) et les lingettes (+200), du Doliprane pour bébé au cas où ! Des bodys de rechange (2 par jour) et nous avions pris également une petite baignoire gonflable.

Il est vrai que nous avions un peu sacrifié le nombre de vêtement pour nous au profit de bébé, mais l’avantage c’est qu’à 2 mois les vêtements ne prennent pas la même place que pour un adulte !!

Nous avions également pris du produit pour laver à la main (et oui à 2 mois les couches débordent souvent !!) et du gel douche spécial bébé pour être sûrs que notre puce ne fasse pas d’allergies.

Bien sûr en indispensable nous avions également la moustiquaire pour la poussette, une écharpe de portage, 2 petits jouets pour bébé, quelques bavoirs, un lange et 3 tétines (au cas où) mais également son carnet de santé et surtout son passeport. Comme nous ne sommes pas mariés, j’avais également pris l’acte de naissance de ma fille pour éviter tout problème sur place, même si le papa était présent, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver.

Voilà les éléments que nous avions pris pour notre puce.

Mais vous direz ça en fait des choses à prendre… ou pas la preuve en image :

20151016_221250

Mais vous vous direz il manque des choses… et bien non comme j’allaitais ma fille pas besoin de prendre de biberons, ni de lait en poudre, j’avais toujours tout ce qu’il fallait sur moi, à bonne température en plus.

Il est vrai que ce voyage au Mexique m’a motivée pour prolonger l’allaitement le plus possible car nous ne voulions pas avoir à prendre du lait en poudre dans nos bagages (de la poudre blanche au Mexique aurait pu être légèrement suspecte 😉 ) et je ne voulais pas non plus en acheter sur place car je ne maîtrisais pas les normes Mexicaines qui sont différentes des normes européennes donc j’ai tout fait pour que mon allaitement dure jusqu’au départ.

  • Et une fois sur place alors ? Comment avez-vous fait avec bébé (transport, sieste, repas, change, balade, etc) ?

Alors pour transport sur les 10 jours en quelques chiffres : c’est 24H d’avions, 45H de bus et oui pourquoi faire simple !

Dans l’avion, nous avons réussi à avoir un « babybasket » très pratique car bébé a pu dormir sereinement tout le voyage et papa a eu de la place pour ses jambes (et oui ça a des avantages d’avoir un bébé ! 😉 ).

20151017_124449

Dans les bus bébé dormait dans l’écharpe près de moi, au moins je n’avais pas peur de la lâcher en dormant car elle était bien installée et ne pouvait pas tomber. (cf photo)

IMG_2449

Il faut dire que les bus au Mexique ce n’est pas les bus en France… On peut être quasiment allongé et on a même la tv !! Bien sûr, il y a plusieurs compagnies et nous avions pris la plus chère car quand on passe 13h dans un bus mieux vaut être bien installé. (Puis c’était moins cher qu’une nuit d’hôtel, le plus cher nous a coûté 35€/ personne).

Sur la 1ere semaine du voyage nous avons visité le sud du Mexique, et plus précisément le Chiapas (là où l’on trouve les temples mayas et la jungle) : les distances étant très importantes, nous faisions 1 nuit sur 2 en bus et la nuit d’après à l’hôtel pour reposer notre puce et nous aussi !! On ne restait jamais plus de 2 jours dans chaque endroit.

Pour bébé, nous avons gardé son rythme, elle dormait quand elle en avait envie.

A chaque fois que nous arrivions dans une nouvelle ville nous allions poser nos affaires dans les hôtels (j’avais anticipé systématiquement en demandant aux hôtels s’il était possible de déposer les affaires avant de disposer des chambres) et nous partions en expédition avec soit la poussette soit l’écharpe (en fonction de l’expédition) et un sac à dos avec de quoi changer notre fille (body, couches, lingettes, lange et vêtements de rechange), comme on pouvait prendre quand nous étions en promenade en France.

Les Mexicains sont très prévenants envers les bébés (et les femmes enceintes) : ils ont des places de stationnement dédiées devant certains hôpitaux pour les femmes enceintes, sur les heures de pointes, les rames avant des métros sont réservées aux femmes et aux enfants, impossible pour les messieurs de passer (il y a une garde!!!) . Bien sûr si on ne veut pas être séparée de notre moitié on peut tous à fait aller dans les rames. Un autre avantage à voyager avec un nourrisson : c’est comme un « fast past » dans les files d’attentes aux aéroports et contrôles de sécurité !!! Même pour rentrer dans l’avion on est prioritaire 😀
  • Pensez-vous repartir ?

Bien sûr nous pensons repartir et nous sommes déjà repartis ! Nous avons déjà fait la Corse, la Belgique et là nous préparons le Maroc. Cette expérience nous a confirmé dans l’envie de continuer à voyager et surtout de prendre notre fille. L’un des avantages à voyager avec un bébé de moins de 2 ans c’est qu’on ne paie que les taxes d’aéroport et que tout le reste est gratuit.

Avec le recul on se dit que le voyage a été plus simple avec notre puce de 2,5 mois que de partir pour ses 6 mois, en effet elle ne demandait « que » de dormir et manger à cette période-là, donc les trajets et déplacements ont été plus simples pour elle. En conclusion  : voyager avec un nourrisson est réalisable et cela reste pour nous un voyage inoubliable que nous sommes ravis d’avoir partagé avec notre princesse.

  • Des conseils, des astuces ou d’autres choses à partager ?

Les astuces pour les parents globe-trotteurs : prendre des produits compacts et légers ! Aujourd’hui, de nombreux produits sont adaptés pour cela.

Bien préparer en amont tous les éléments (passeport, trajet, hôtel…)

Faire confiance à son bébé et, surtout, bien écouter ses besoins et être prêt à adapter le séjour si besoin.

P1140160 (1)

Merci encore à cette maman pour son témoignage… Cela donne envie de partir 🙂 Et vous, avez-vous déjà voyagé avec bébé ? N’hésitez pas à me dire où et à partager vos expériences, astuces et bonnes adresses !!!

 

D’autres articles susceptibles de vous intéresser :

18 réflexions sur “{Témoignage} Voyager avec un nourrisson, c’est possible !

  1. C’est ultra personnel je pense. On est plutôt prudents et l’été dernier quand notre puce avait 2 mois nous sommes partis pas trop loin. Et heureusement car elle a fait une pyelonephrite et été hospitalisée 4,5 jours. Il faut dire que notre deuz avait déjà été hospitalisé à 6 semaines donc ça calme les velléités de vacances loin-loin avec un nourrisson…

  2. Pingback: {Voyage} On a trouvé un hôtel Kidfriendly… à Porto ! | Précieux Moments

  3. Pingback: {Voyage} Un long week-end en famille à Porto (Jour 1) | Précieux Moments

  4. Pingback: {Voyage} Un long week-end en famille à Porto (Jour 2) | Précieux Moments

  5. Pingback: {Voyage} Un long week-end en famille à Porto (Jour 3) | Précieux Moments

  6. Pingback: {Voyage} Un long week-end en famille à Porto (Jour 4) | Précieux Moments

  7. Pingback: {Voyage} Encore un peu de Porto ? | Précieux Moments

  8. Pingback: {Voyage} Notre familyroadtrip en Italie | Précieux Moments

  9. Pingback: Un « chasseur de berceau  s’installe à Lyon… | «Précieux Moments

  10. Pingback: {Voyage} Jour 4 : Sienne #familyroadtrip #Italie | Précieux Moments

  11. Pingback: {Test} En balade avec la remorque de vélo Thule | Précieux Moments

  12. Pingback: {Sécurité} A l’intérieur des jouets à mâchouiller ou pour le bain | Précieux Moments

  13. Pingback: {Voyage} A la neige en famille à Valmorel | Précieux Moments

  14. Pingback: Dans ma bibliothèque #57 : « Le grand livre des drapeaux  | «Précieux Moments

  15. Pingback: {Test} Tidoo : des produits naturels et bio pour bébé | Précieux Moments

  16. Pingback: {Voyage} Bon à savoir pour un roadtrip en Italie | Précieux Moments

  17. Pingback: {Test} Une solution naturelle contre les nausées… | Précieux Moments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s