{Témoignage} De prendre le sein, mon enfant s’est arrêtée…

Aujourd’hui, mon petit cœur de maman pleure… Les larmes ne cessent de couler…Je n’arrive plus à m’arrêter… Je ne m’attends pas forcément à être comprise… J’ai juste besoin de poser ces quelques mots noir sur blanc, qu’ils sortent…

girl-690327_1280

Je vous remercie d’avance de ne pas faire de commentaires ou remarques anti-allaitement, j’ai juste besoin de bienveillance, cette même bienveillance que j’accorde du mieux que je peux à chacun et à chacune… Je ne suis ni pro ni anti, que ce soit sein ou biberon, je respecte les choix de chacune et les accueille en évitant tout jugement négatif… 

Tout a commencé lorsqu’elle est née,tendrement notre relation s’est liée, renforcée par ces moments lactés… Mais aujourd’hui, c’est terminé. Sans préavis elle s’est arrêtée… Ma petite demoiselle a décidé, seule de son côté, de mettre fin à nos moments de tétées … Certains diront « ce n’est pas trop tôt », d’autres « tu as bien pu en profiter », etc… Mais cela n’empêchera pas mon cœur d’être serré et de pleurer…  Oh oui, je sais bien qu’il y a pire dans la vie, que ce n’est pas « grave »… Oui, je le sais… Mais voilà, je suis triste…

C’est mon dernier bébé, mon dernier allaitement… et je n’ai pas eu de préavis ! Non, ma petite demoiselle s’est mise à dire non, du jour au lendemain : adieu tétée du petit déjeuner, adieu tétée câlin… Adieux… Oui, je comprends, mais et moi ? Qui me comprend ? Je n’ai pas eu de tétée d’adieu… Je n’ai pas eu ces derniers précieux moments d’amour partagés… Elle a juste dit « non »… Cette fameuse phase du « non » qui a débarqué sans prévenir, de manière plutôt précoce (on est bien loin de ses 2 ans encore ! Je me suis faite arnaquer 😉 ), à mon grand désarroi… 😦

Avec mes deux grands, cela était différent… Vu que chaque enfant et chaque allaitement sont différents… J’ai versé quelques petites larmes pour mon aînée, mais pas trop… Je savais qu’il y aurait un autre bébé… Pour mon deuxième, j’ai été plus « courageuse » et je n’ai versé qu’une petite larme… Je savais aussi qu’il y aurait un autre bébé…Mais pour ma petite dernière… Cela est dur… Très dur… Car, il n’y aura plus de bébé… L’allaitement est terminé à jamais … 😦

baby-200760_1920

Cela est étrange et déroutant. Avant d’avoir des enfants je me disais « jamais je n’allaiterai ! »… Je m’imaginais tant de choses, sans oublier mon côté pudique… Et puis, à l’arrivée de ma première je me suis dit : « et si j’essayais ? »… Et alors tout a changé !!! C’est difficile d’expliquer ces sensations, ces moments de tendresse, d’échanges, d’amour… Si on m’avait dit que je passerai tant de temps à allaiter mes enfants, jamais je ne l’aurais cru ! Et pourtant, aujourd’hui je n’ai pas de regret… Ou si, peut-être de ne pas en avoir profité pleinement, à leur juste valeur, comme si chaque instant était le dernier, je le tenais pour acquis, il n’en était rien, puisqu’aujourd’hui c’est fini 😦 Oh… Et de ne pas m’être écoutée dès le début, des les premiers jours où j’ai allaité ma grande… Car au final, il faut s’écouter !!! Seuls les parents connaissent le mieux leur enfant !!! J’ai voulu au début écouter des conseils, farfelus parfois, j’ai essuyé des remarques et des critiques de personnes proches ou inconnues qui m’ont blessée et marquée, que ces personnes aient allaité au sein ou non leur enfant… Certaines souvent n’ayant jamais allaité ou même n’ayant jamais eu (ou pas encore) d’enfant !!!

Voilà ce que je retiens aujourd’hui de ces expériences d’allaitement avec mes amours : de beaux moments ! De magnifiques souvenirs !!! Et surtout le plus important, d’avoir écouté mes enfants et de m’être écoutée, car du moment que j’ai compris cela, tout s’est bien passé ! Et de l’importance d’ignorer les remarques négatives etc… Car le plus important est de faire comme on le sent !!! Qu’on souhaite donner le sein ou le biberon ! Alors pourquoi ne pas respecter les choix de chacun, pourquoi ne pas se respecter les uns les autres ? Cela est-il trop utopiste ? En attendant aujourd’hui, je vous demande juste de me laisser pleurer encore un peu, sans me juger, sur ces précieux moments qui vont tant me manquer…

PS : Merci à mon mari et à mes enfants, je vous aime ❤

Source des photos : Pixabay

20 réflexions sur “{Témoignage} De prendre le sein, mon enfant s’est arrêtée…

  1. Comme c’est douloureux, je vous comprends que trop bien, le vivant actuellement: 10 jours de grève qui semble bine définitive….13 mois d’allaitement, stoppé net du jour au lendemain, sans préavis, bien au contraire, j’avais une petite junkie…. Depuis je suis un peu morte de l’intérieure, les larmes roulent sans crier gare… Elle, semble avoir bien tourné la page après 2-3 jours difficiles. Elle n’a plus aucun réflexe de succion, même en dormant… Il faut que nous fassions ce deuil… En tout cas merci pour votre texte… Cela traduit mon sentiment, la signification de mon mal être, mes larmes…. Ce sujet est trop peu abordé… Je me sens moins seule… Merci et courage ❤

  2. Pour moi c’était suite à un petit choc émotionnel, j’avais décidé que pour lui, j’allaiterais au moins 18 mois…ce fut 11 mois à cause d’un coup de stress emotionnel idiot car je devais partir quelques jours en le laissant, un imprévu.
    L’évènement déclenchant du stress est arrivé un jeudi soir. Le soir même, il n’a pas voulu téter. Je pensais avoir la tétée du matin, mais pas plus… ni le soir suivant. Après, je partais ces quelques jours. Je tentais de tirer mon lait sans succès…le stress encore… je pensais que ça reviendrait quand je serais rentrée et que j’aurais retrouvé mon fils, mais non, il ne voulait plus du sein… et j’ai pleuré, beaucoup, car ça me manquait. J’avais comme une douleur fantôme dans les seins, dans mon coeur. Une sensation de manque constante!
    Pour ma fille, ça avait été différent : c’était moi qui avait arrêté à presque 13 mois et le seul manque était celui des câlins car elle n’est vraiment pas câline. Lui si, heureusement, sinon ça aurait été milles fois plus dur!
    Le manque ce coup ci est vraiment celui du sein, du contact, du lien physique.
    Mon fils a maintenant 2 ans et demi et j’ai toujours cette sensation de manque qui revient de temps en temps, ces « fausses joies » avec un boum au coeur quand il me fait un calin et enfoui sa tête dans mon sein…
    Récemment, il a vu un bébé allaiter et quand je lui ai expliquer que le bébé buvait le lait dans le sein de la maman, il a levé mon T-Shirt et a voulu tenter de faire la même chose que le bébé. Mon coeur s’est brisé de nouveau : j’aurais tant aimé reprendre, mais je n’ai plus de lait depuis bien longtemps. Il retente de temps en temps et mon coeur se brise un peu plus à chaque fois!
    Quelque part j’espère faire un autre enfant un jour, un autre allaitement, différent mais toujours aussi câlin. Mais mon homme ne veut pas…trop dur à gérer et pas de place…
    En attendant, je compense en animant des ateliers allaitement et en aidant les copines en difficultés dans leur allaitement.

  3. Je comprends…la tristesse de cette fusion des rapports qui se dilate… mais tu ne pers pas ta petite, vous en aurez d’autres des moments privilégiés, des calins, intenses…. je pense que cette période de transition est en effet douloureuse pour nous les mamans, mais réjouit toi: c’est ta petite qui a décidé d’arréter: tu a comblé son besoin de téter! bravo! d’ici quelques temps, la transition hormonale sera faite, vous aurez de nouveaux repères ensembles! je te comprends perso, mon petit bonhome est au bib depuis ses 11 mois. Mais je continue dès que possible a nous installer dans la même position que pour la téter , et nous pouvons continuer a partager cet échange de regards tellement intense quand il tête son bibi!!
    Haut les coeurs les mamans!

  4. Magnifique témoignage moi je me reconnait dans chacune de vos ligne j ai un parcours similaire avant mon petit ange je disais non j allaiterais pas non hé ne cocododo pas et mon tit ange est ne et j allaite je cododo avec plaisir c est tellement précieux c est moment de partage pourtant comme vous je suis pudique mais j ai jamais eu de gène a l allaiter aujourd’hui j allaite toujours ( il a 20 mois ) et je c est pas quand il decideras d arrêter je le laisse gérer

  5. Que je comprends, je n’ai pes au moi non plus de préavis, et ça fait mal sur le coup ! Mais je suis heureuse que tout se soit bien passé, et qu’au final, il est décidé quand il voulait arrêté

  6. Votre témoignage m’a beaucoup touchée et m’a mis les larmes aux yeux. Je me reconnais en vous même si ma petite chérie tète encore goulument. Je redoute le moment où la magie prendra fin. Merci de nous rappeler de profiter de chaque seconde de ces moments uniques et précieux. Mes pensées vous accompagnent. Félicitations à vous : vous avez permis à votre enfant de décider seul de ce qu’il voulait. Vous avez répondu à 100% à ses besoins. Vous pouvez être très fière de vous !

  7. Coucou 😌juste pour te dire que je te fais de gros bisous 😘😘😘et que j ai versé ma larmette….😭
    De gros bisous à la famille 💕💕💕💕💕

  8. Un grand merci pour votre post… Je n’avais pas encore réalisé qu’un jour ma puce n’aura plus besoin de teter… Elle n’a que 14 mois je me disais que j’avais bien le temps de trouver comment j’allais faire pour la sevrer, j’aime tellement nos petits moments juste à nous, en total égoïsme… Il ne m’a jamais effleuré que la chose pourrait venir d’elle… J’ai ressenti un choc en vous lisant, car je n’imagine que trop bien ce vous devez ressentir… Merci d’avoir partagé avec nous vos émotions les plus intimes…

  9. Comme je te comprends… Je donnais toujours le sein à ma deuxième après avoir repris le travail, le matin au réveil et le soir en rentrant de mon travail. Et elle prenait le sein avec envie et tétait 1/4h. Un jour j’ai voulu tirer mon lait, et j’ai compris que je n’en avais plus 😦 Ma fille faisait tétait dans le vide, pour le câlin… Alors j’ai arrêté, trop tôt pour moi, sachant que je n’aurai pas d’autre enfant. Mais ces moments de communion restent gravés dans ma mémoire et dans mon corps.

    • Sam, sache que tu n’as jamais « plus de lait ». C’est une conseillère en lactation qui me l’a dit. Il devient juste plus dur pour nous de tirer le lait à partir d’un certain moment car on en a moins (nos seins s’adaptent aux besoins du bébé!). En revanche, nos bébés sont toujours capables de boire le lait car la succion est plus effective que le tire lait! 🙂
      Après, ta fille buvait peut être très vite puis tétouillait pour continuer le câlin! 😉

  10. Je vous comprends parfaitement. J’ai beaucoup pleuré quand j’ai dû sevrer trop tôt ma 1ère à 6 mois. Avec ma 2ème ça a duré 27 mois, car elle s’est sevrée lors de ma 3ème grossesse. J’étais partagée entre soulagement et regret. Et là j’allaite mon petit 3ème depuis 2 mois et demi. Malgré des débuts plus ou moins faciles, je suis bien consciente que ça sera le dernier. Le sevrage sera dur.

  11. Comment dire…. Ces mots pourraient être les miens et me touchent profondément . Je t’envoie un max de soutien, je te comprends, quelle difficulté de tourner la page, surtout sans préavis. Je suis exactement dans cette configuration troisième et dernier bébé allaité, 22 mois, et le sevrage naturel en épée de damoclès . Ce qui est sûr, après avoir révisé tout mes jugements préconçus sur l’allaitement, la fin ce sera SA décision. C’est une petite mort. Plus jamais ce lien si particulier, si complet( de l’amour du lait du réconfort de l’ocytocine pour la maman des forces pour le bébé ….) . Même si il reste l’amour, ces moments sont révolus à jamais. Bon courage a toi . La vie continue, d’autres joies viendront. Merci d’avoir exprimé ce que je pense tout bas ça réconforte de ne pas être seule !

  12. Pingback: {Nouvelle} « Une photo perdue , un petit texte pour les paranges <3 | «Précieux Moments

  13. Pingback: {Témoignage} Ses terreurs qui nous inquiètent… | Précieux Moments

  14. Pingback: La revue de presse d’A tire d’Ailes (63)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s