Le peau-à-peau, kézako ?

Le lien parent-enfant est quelquechose d’important pour moi. Alors oui, en tant qu’instructrice certifiée, je propose des cours de massage bébé et des ateliers de relaxation enfant, que je pratique également à la maison… Mais en ce moment, avec bébé 3, je pratique d’autres techniques de maternage, et notamment le peau-à-peau. Je vous en ai déjà parlé avec le Minilou® et le Cami, mais en fait : kézako ???

fingers-109158_1280

En quoi cela consiste-t-il ?

Bébé est arrivé… Pourquoi ne pas l’accueillir tout contre soi pour lui proposer d’arriver en douceur dans ce monde ? Tout contre la peau d’un de ses parents, le petit être est bien au chaud et rassuré par les battements de cœur de papa ou de maman. L’enfant peut alors faire plus amplement connaissance avec son père ou sa mère, à travers son odeur, sa chaleur, le rythme de sa respiration, le son de sa voix

baby-22194_1280

Quels bénéfices ?

Que ce soit pour un prématuré, un bébé né à terme, ou même un enfant adopté, le peau-à-peau peut avoir différents avantages et apporter divers bénéfices :

  • Un lien d’attachement plus fort et de l’amour : cela permet, en effet, de libérer, tout comme pendant les séances de massage bébé, de l’ocytocine que l’on appelle aussi hormone de l’amour, tant chez le bébé que chez le parent qui pratique le peau-à-peau. Cette hormone favorise (entre autre) le lien d’attachement.
  • De la douceur et de la chaleur : l’enfant peut se lover contre son père ou sa mère et profiter de la chaleur du corps de l’adulte pour se réchauffer, notamment lors de ses premiers instants de vie
  • De l’apaisement et de la sérénité : un bébé peut avoir besoin, en de multiples occasions, et pour diverses raisons, d’être rassuré. Le contact avec son parent, son odeur, le son de sa voix, son regard, sa chaleur, etc sont autant d’éléments qui peuvent aider à apaiser l’enfant.
  • Une implication familiale 😉 Pas de jaloux ! Le papa peut, avec le peau-à-peau, (et d’autres techniques de maternage aussi) s’impliquer, faire connaissance avec son enfant et vivre sa paternité (notamment si la maman pratique l’allaitement au sein de manière exclusive)… Et pourquoi pas les aînés également ? Cela peut être un bon moyen pour eux d’accepter le petit dernier (ou la petite dernière) et de ne pas se sentir « exclus » ou délaissés.
  • Par ailleurs, pour les parents adoptifs, cela peut être aussi un bon moyen de faire connaissance avec l’enfant tout en essayant d’apaiser ses angoisses, au même titre que le portage ou le massage bébé ou enfant

child-17387_1280

Le peau-à-peau permet donc d’établir ou de renforcer une relation privilégiée entre bébé et la personne qui l’a tout contre elle. Et vous, avez-vous essayé ?

5 réflexions sur “Le peau-à-peau, kézako ?

  1. Pingback: {Test} Peau-à-peau avec bébé en Cami | Précieux Moments

  2. Pingback: {Test} Peau-à-peau avec bébé en Minilou | Précieux Moments

  3. Pingback: {Concours Anniversaire #4 } Un collier de portage ou d’allaitement… Kézako ? | Précieux Moments

  4. Pingback: {Message Personnel} Un si petit bébé… | Précieux Moments

  5. Pingback: Dans ma bibliothèque #70 : « Simplissime, le livre de yoga le + facile du monde  | «Précieux Moments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s